top of page

Nommer l’émotion pour réduire son intensité

À l’école, l’élève commence petit à petit à apprendre à lire, à écrire, à compter. Au fil des années, il arrive à nommer les chiffres, les lettres, les symboles. Il réussit même à nommer les équations mathématiques compliquées ou les équations chimiques embrouillées. Ce processus d’apprentissage évolue en passant par différents épisodes émotionnels (stress, dégoût, frustration, démotivation, joie, motivation, excitation, etc.). Une question se pose : l’élève arrive-t-il à nommer ses émotions au même titre que les chiffres et les lettres ?


Pour lire la suite de cet article, je vous invite à consulter le lien suivant : https://rire.ctreq.qc.ca/nommer-lemotion-pour-reduire-son-intensite/


Auteur : Ibtissem Ben Alaya

publié le 22/11/2022



Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page